Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Sayabec De tout au Salon des mots

Publié le 5 mai 2017 à 15 h 08
Auteur :
Martin Ross

Les auteurs du BSL et de la Gaspésie s’organisent de mieux en mieux dans le monde de l’écriture, de l’édition et de la distribution et les collaborations se multiplient. À titre d’exemple Daniel et Georgette, de La Porte ouverte sur les mots, aident des personnes à écrire, d’autres éditent et distribuent.

Chantale Arsenault, DG, Communication Arsenault et Saint-Louis Éditions- «On fait partie du Regroupement des Écrivains du Fleuve. Daniel Projean et Geogette, vont accompagner dans l’écriture. Quand les gens arrivent chez-moi le livre doit être écrit. Communication Arsenault est distributeur, St-Louis Éditions édite. Il ya compte d’auteurs aussi, alors on a développé un réseau de distribution à la grandeur du Québec pour aider ces auteurs là.-»

Philippe Garon «Mais sur son lit de mort, apparence qu’elle aurait dit qu’elle voulait se faire enterrer par chez-eux»

Philippe Garon est un auteur pas comme les autres.  Cet artiste multidisciplinaire annemontois a reçu en 2016 le prix du CALQ Oeuvre  de l’année en Gaspésie pour Cr!ons qui comprend un album de chansons, un spectacle et un recueil de poésie.

Philippe Garon, artiste multidisciplinaire, Sainte-Anne-des-Monts- «Les arts littéraires c’est un beau terrain de jeu assez vaste. Mais comme j’explique aux enfants quand je vais dans les écoles, un petit peu comme les médecins, il y a des omnipraticiens puis il y a des spécialistes. Bien dans les arts littéraires, ça se peut que tu aies des spécialistes comme des romanciers, des dramaturges, les poètes. Je suis un peu un omnipraticien des arts littéraires.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »