Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli Deux identités dans les veines

Publié le 4 avril 2016 à 16 h 24
Auteur :
Martin Ross

Guillaume Arsenault, auteur, compositeur et interprète- «On avait comme défi d’écrire une chanson sur la région. »


Des jeunes des classes de guitares Francoeur de l’école le Mistral de Mont-Joli ont composé une chanson et participé à la création d’un vidéo-clip avec l’aide de l’auteur, compositeur et interprète gaspésien Guillaume Arsenault. Ce projet initié en 2014 a été réalisé dans le cadre du programme de collaboration entre les artistes et la communauté du Conseil des arts du Canada et piloté par le Carrefour de la littérature des arts et de la culture, le CLAC de Mont-Joli. La chanson Deux identités dans les veines, est inspirée de la Mitis.

Guillaume Arsenault, auteur, compositeur et interprète- Écrire une chanson à la gang ça devient plus complexe,  c’était ça le défi, puis j’ai lancé une réflexion : Est-ce qu’on est en Gaspésie où au BSL ici. Ça fait qu’il y en a qui ont répondu Gaspésie-BSL, on a exploité ça tu sais, le fait que Mitis c’est avoir deux sangs dans les veines. Ça fait qu’on est parti de l’idée de la Mitis, la Gaspésie, féminin, avoir une mère qui vient de la Gaspésie, BSL le père et on a parti toute notre façon de créer, qu’est-ce qui les représentaient.-

Le vidéo-clip Deux identités dans les veines, a été lancé à Mont-Joli le 31 mars dernier grâce à la collaboration de nombreux partenaires. Il est possible de le visionner en intégralité sur le site du carrefour de la littérature des arts et de la culture au clac-mitis.org

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok