Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Les jeunes de 14 à 17 ans invités à participer au prix d’écriture Robertine-Barry

Publié le 29 janvier 2020 à 11 h 16
Auteur :
Communiqué
Pour une 2e année consécutive, le magazine La Rumeur du loup offre aux jeunes de 14 à 17 ans l’opportunité de participer au prix d’écriture Robertine-Barry.

Le 7 janvier dernier marquait le 110e anniversaire du décès de celle qui a été la première femme journaliste au Canada français et la première à avoir osé défendre publiquement les droits des femmes.

Née à L’Isle-Verte le 26 février 1863, Robertine Barry est décédée à Montréal le 7 janvier 1910. En plus d’avoir fondé et possédé son propre magazine, celle qui signait ses articles sous le pseudonyme Françoise fut, entre autres, membre fondatrice de la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste et première vice-présidente du Canadian Women’s Press Club.

Afin de perpétuer son œuvre et sa mémoire, les étudiants fréquentant une école secondaire entre Rimouski et Montmagny sont à nouveau invités à rédiger, dans un texte de plus ou moins 400 mots, le portrait d’une femme de leur entourage ou d’une personnalité féminine publique méconnue qui leur apparaît comme une pionnière, ou dont le parcours est remarquable à leurs yeux.

Le texte devra être tapé en format Word, double interligne, et être acheminé par courriel à La Rumeur du loup (journal@Rumeurduloup.com). La date limite pour l’envoi des textes est le 1er avril 2020, 23 h 59.

Le texte gagnant ainsi qu’une photo de son auteur(e) seront publiés dans le numéro de mai 2020 de La Rumeur du loup. La gagnante ou le gagnant recevra aussi une bourse de 250 $.

Un jury de trois personnes déterminera le texte gagnant en se basant sur la qualité du français de même que sur l’originalité du traitement et du sujet.

L’an dernier, le prix a été remis à Jade Purcell, une élève de 5e secondaire de l’École polyvalente La Pocatière pour son texte La Anne en moi. Le texte avait d’ailleurs été publié dans le numéro de mai 2019 de La Rumeur du loup.

Vous pouvez obtenir une copie des règlements du prix Robertine-Barry en communiquant avec madame Marie-Amélie Dubé à l’adresse courriel : journal@Rumeurduloup.com.

Les initiateurs du prix d’écriture Robertine-Barry, Marie-Amélie Dubé et Maurice Gagnon, appuient l’initiative du président de la Fondation Sandy-Burgess, monsieur Harold Michaud, qui a lancé une démarche auprès de la MRC de Rivière-du-Loup afin que le nom de Robertine Barry soit attribué à une rue, à un édifice ou à un parc.

Pour eux, une telle reconnaissance contribuerait à mettre en valeur la contribution de madame Barry, notamment pour la reconnaissance de droits égaux entre les hommes et les femmes, d’une éducation laïque et universelle et de la liberté de presse.

Sandy Burgess (1931-1983) a été un journaliste et un éditorialiste respecté dans tout le Bas-Saint-Laurent. Reconnu comme un défenseur des pauvres et des opprimés, il défendait avec acharnement les injustices sociales et les abus politiques. Une rue porte son nom à Rimouski. Afin de perpétuer son héritage, la Fondation travaille aussi à la rédaction de la biographie de Sandy Burgess dont la publication est prévue d'ici la fin de 2020.



« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »