Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Sophie de Courval vous invite au confessionnal Prière de venir au confessionnal!

Publié le 4 juillet 2019 à 10 h 29
Auteur :
Communiqué
La saxophoniste Sophie Poulin de Courval et son collègue Jacques Boucher, organiste, ne cessent de nous surprendre! Cette fois, un projet original verra le jour dans le village de la musicienne: on invite les gens au confessionnal!

Tout l’été le public sera invité à venir écouter la pièce originale du compositeur trifluvien Gilles Bellemare à l’aide d’un support électronique: un lecteur CD et un casque d’écoute, installés dans un confessionnal. Seul dans cette petite pièce, l’auditeur pourra plonger dans des univers patrimonial et culturel d’une époque pas si lointaine où le secret et la confidence se vivaient en toute intimité. Les images du livre accompagnateur auront pour but d’orienter le regard et d’aider l’esprit à voyager sous chaque thème, tel un pèlerinage contemporain.

Voici une oeuvre où sept mouvements musicaux se succèderont tour à tour pour illustrer chacun des sept péchés capitaux et où l’auditeur est totalement plongé dans cet univers par le lieu de diffusion: le confessionnal. Cette suite de sept courtes pièces: l'orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse, et la gourmandise; reflètera la pensée et l’émotion que la saxophoniste et fort certainement bien d’autres pécheurs ont éprouvé en lien avec les
péchés et le confessionnal.

« Le duo que je forme avec Jacques Boucher depuis plus de 16 ans, est l’instrumentation rêvée. L’orgue, instrument d’église plutôt sérieux et associé aux pratiques religieuses et de l’autre côté, le saxophone qui représente la désinvolture. Le parallèle est parfait: un instrument « pieux » et un instrument « blasphématoire » ».

Ce projet « Péchés pardonnés » se veut empreint de poésie. On souhaite créer une intimité avec l’auditeur, tout comme cette rencontre avec la voix qui pardonnait. Mais cette fois, l’auditeur entrera dans ce confessionnal dans un autre état d’esprit, loin de la repentance, celui de découvrir ou redécouvrir un patrimoine qui a marqué les Québécois.

Pour sa réalisation enregistré au grand orgue de la Chapelle du Collège de Sainte-Anne-de-La-Pocatière, Sophie Poulin de Courval a reçu le soutien du Fonds de l’entente de développement culturelle 2018-20 de la MRC de Kamouraska.
Pour vivre l’expérience de ce moment musical, il faut se rendre à l’église de Saint-Joseph-de Kamouraska tous les jours de 13h à 18h de la semaine dès maintenant et jusqu’au 15 septembre.
Venez au confessionnal! À la rencontre du péché.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »