Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Québec accorde une aide au fonctionnement de 635 955 $ accordée au Musée du Bas-Saint-Laurent

Publié le 17 décembre 2019 à 09 h 43
Auteur :
Communiqué
Le député Denis Tardif annonce une aide au fonctionnement de 635 955 $ accordée au Musée du Bas-Saint-Laurent pour ses opérations au cours des trois prochaines années (2019-2022) dans le cadre du programme d’aide au fonctionnement pour les institutions muséales (PAFIM) du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

Citation :
« Je me réjouis du soutien accordé au Musée du Bas-Saint-Laurent, fierté des concitoyennes et des concitoyens de ma circonscription. Cet investissement gouvernemental est une excellente nouvelle pour la population et pour les visiteurs d’un établissement qui les invite à mieux connaître l’évolution des paysages, des artistes et des gens ayant forgé l’âme du Bas-Saint-Laurent, une région où nature et culture se conjuguent en une émouvante harmonie », déclare Denis Tardif, député de Rivière-du-Loup – Témiscouata qui a fait cette annonce au nom de la ministre de la Culture et des Communications du Québec,  madame Nathalie Roy.
mus_e_bsl_nicolas_gagnon-rf37w.jpg
crédit photo: Nicolas  Gagnon

Les champs d’intérêt privilégiés du musée louperivois sont l’art moderne québécois, incluant l’art contemporain, la photographie ethnologique de l’Est-du-Québec et la production des artistes du Bas-Saint-Laurent. Le Musée cible en priorité les clientèles bas-laurentiennes et touristiques tout en cherchant à diffuser hors région les productions muséologiques développées par l’institution.

Inauguré en 1975 sous l’appellation de Musée d’archéologie de l’Est-du-Québec, le Musée du Bas-Saint-Laurent prend le nom de Centre d'animation et de diffusion culturelle du Bas-St-Laurent en 1978. À partir de ce moment, le Musée se dote d’une mission orientée principalement sur l’éducation et la diffusion et développera un créneau important en matière de photographie ethnologique. De plus, pendant les années 1980, il deviendra un acteur important en art contemporain au Québec. L'appellation usuelle de Musée du Bas-Saint-Laurent sera finalement enregistrée en 2006.


   

« Retour

Publicité

produit de cèdre

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »