Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Scaphandrier : un métier è découvrir

Publié le 18 mars 2019 à 16 h 46
Auteur :
Martin Ross
Dans le cadre des festivités entourant le 75e anniversaire de l’Institut Maritime du Québec (IMQ) et du 25e du Centre de formation en plongée professionnelle (CFPP), la Formation continue de l’IMQ présente «Bâtisseur des profondeurs : Œuvre et perspectives» au Musée régional de Rimouski. Une exposition photo entièrement vouée au métier de scaphandrier.

-Alexandre Boudreau, directeur adjoint, Centre de formation en plongée professionnelle de l’IMQ -«On voulait souligner le rapatriement du Centre ici à Rimouski il y a 25 ans. Notre objectif c’était de venir présenter un peu à l’ensemble de la population quel est le métier de scaphandrier. Donc, on a préparé une exposition photo pour essayer de démystifier un peu quel est ce métier là.»

-La technologie a quelque peu changé le métier de scaphandrier au fil du temps. L’exposition regroupe certains objets historiques qui datent du début des années 1900.

-Alexandre Boudreau, directeur adjoint, Centre de formation en plongée professionnelle de l’IMQ «Ce qu’on remarque en plongée, les dernières années ont vraiment donné dans le fond une augmentation au niveau de toute la technologie qu’on peut retrouver dans ce métier là que ce soit au niveau de la captation d’images, que des équipements de sécurité, il y a vraiment eu un gros progrès dans les dernières années.»

L’exposition «Bâtisseur des profondeurs : Œuvre   et perspectives» est en montre jusqu’au 24 mars inclusivement.



« Retour

Publicité

CharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixCharlevoixproduit de cèdreCharlevoixCharlevoixCharlevoix

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »