Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski 20 ans pour le Comité logement Rimouski-Neigette

Publié le 31 mai 2019 à 10 h 18
Auteur :
Martin Ross
Le comité logement Rimouski-Neigette a souligné ses 20 ans le 30 mai en compagnie des porte-paroles du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) et du Regroupement des comités logement et associations des locataires du Québec (RCLALQ). Les trois organismes ont fait le point sur la situation du logement à Rimouski. Même si la ville a renouvelé son code du logement en 2018, les informations ne se trouvent pas sur le site web.

-Guy Labonté, coordonnateur, Comité logement Rimouski-Neigette-« Si vous êtes propriétaire et vous dites bon, je vais aller voir sur le code du logement, c’est le code de 2007. On ne parle même pas de punaises de lits  Tout le monde fait comme si tout allait bien puis qu’on était dans une belle ville avec des beaux règlements.»

-Véronique Laflamme, porte-parole, FRAPRU-«Les problèmes de logements à Rimouski se traduisent d’abord par une incapacité de paiement. On parle de gens   dont le revenu est insuffisant pour que le loyer leurs permettent de satisfaire leurs autres besoins essentiels. Donc, c’est 33% des ménages locataires de Rimouski qui paient plus du tiers de leur revenu pour se loger.»

Par ailleurs La Régie du logement refile présentement tous les appels de locataires de l’Est-du-Québec au comité logement Rimouski-Neigette.

-Philippe Girouard, porte-parole, RCLALQ-«On parle quand même d’un organisme communautaire puis, on parle d’une seule personne. Une seule personne ne peut pas répondre aux besoins de tout l’Est-du-Québec, c’est complètement inacceptable.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »