Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli Abandon des régions par Air Canada, la Régie en mode solutions

Publié le 2 juillet 2020 à 16 h 39
Auteur :
Martin Ross
 À l’heure ou le gouvernement fédéral annonçait dernièrement une aide financière de plus de 750M$ à Air Canada en raison de la COVID-19, le transporteur aérien a annoncé mardi l’abandon des dessertes régionales. Une nouvelle qui entraînera des pertes de près de 500 000$ à l’Aéroport de Mont-Joli.

Chantal Duchesne, DG, Aéroport régional de Mont-Joli-« En chiffre c’est 9600 passagers qui utilisaient Air canada ici à l’aéroport de Mont-Joli. Au niveau des revenus, c’est sûr que c’est des pertes environs entre 30 et 33% avec, évidemment, la tarification directe et les retombées indirectes.» 

Les membres de la Régie Intermunicipale, gestionnaires de l’Aéroport, sont déjà en mode solutions.

Bruno Paradis, président, Régie Intermunicipale de l’aéroport de Mont-Joli-«On était passé de 33 000 à 66 000 passagers avant la COVID. Il y a une augmentation quand même d’achalandage, on a toujours nos vols nolisés vers le Nord qui fonctionnent très bien. Qu’Air Canada s’en aille, on va essayer de le remplacer puis, on va continuer de développer l’aéroport, ça, j’ai aucune crainte.

Déjà quatre transporteurs aériens se sont montrés intéressés pour offrir de nouvelles dessertes aériennes.  Chantal Duchesne, DG, Aéroport régional de Mont-Joli-«Le plan qu’on avait au départ pour la relance bien il s’est vu renforcir avec cette décision-là, on doit diversifier, c’est sur quoi on travaille et ça devient de plus en plus nécessaire.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok