Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Gaspésie Abolition de postes

Publié le 22 décembre 2015 à 10 h 36
Auteur :
CFTF

Deux postes d’agentes de développement ont été abolis à la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie.


Elles quitteront leurs fonctions au cours des prochaines semaines. Cette décision s’explique par la baisse du financement de l’organisme par le gouvernement.  La Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie estime que ces coupes  feront en sorte de déstructurer la concertation régionale et déstabiliser les partenaires de longue date.


Rappelons que la Table à sacrifier un poste au sein de l’organisation l’an dernier. C’est donc dire que trois postes ont disparu à la Table des groupes de femmes depuis septembre 2014. Il ne reste plus que la coordonnatrice en emploi.


Mireille Chartrand, coordonnatrice Table de concertation des groupes de femmes GÎM : « Au niveau de l'éducation, au niveau de la santé, dans les centres de la petite enfance. Tout le milieu communautaire qui est occupé en grande partie par les femmes. Ce sont des emplois ou les femmes d'abord travail. Les femmes sont aussi les prestataires de services de ces organisations la »

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »