Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Sainte-Anne-des-Monts Année record mais…

Publié le 26 octobre 2017 à 14 h 33
Auteur :
Martin Ross
Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts a connu une année record en termes d’achalandage. 27 000 personnes ont visité les expositions, installations et les différents attraits de du musée de la mer, une augmentation de 12% sur l’année 2016. 

Malgré cette performance, il n’y a toujours aucune confirmation d’aide gouvernementale dédié au fonctionnement de l’institution muséale reconnue mais non soutenue. Autre tuile pour la direction, la chloration imminente de l’eau potable de la ville de Sainte-Anne-des-Monts est une menace réelle pour les animaux marins de l’aquarium.

Sandra Gauthier, DG, Exploramer- «Nous, en été, ça ne nous concerne pas parce qu’on pompe déjà l’eau dans le Saint-Laurent avec une pompe manuelle. Par contre, on fabrique notre eau salée en hiver puis, on fait les changements d’eau de nos aquariums de cette manière là. On aura des problèmes dans le sens ou on ne pourra pas utiliser l’eau de l’aqueduc parce que le chlore est nocif pour les poissons. Une goutte de chlore va tuer nos animaux en quelques heures.»

La solution est l’installation d’une prise d’eau permanente en mer et fait partie du plan de pérennisation qu’Exploramer a déposé au Gouvernement du Québec. Une réponse est attendue sous peu car le temps presse.

Sandra Gauthier, DG, Exploramer- On parle d’un projet préliminaire pour déclencher cet aspect là le plus rapidement possible, puisque les installations doivent être effectives avant l’arrivée des glaces. Donc, il faut que les installations qui touchent à l’eau, soient déjà installées avant les grandes marées donc, c’est sur qu’il faut que tout soit compléter avant la fin novembre.»





« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »