Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Autisme: Cri du cœur d’une mère…

Publié le 20 avril 2016 à 16 h 31
Auteur :
Martin Ross

Dans le cadre du mois de l’autisme nous vous présentons le témoignage d’Anna Cone mère d’un jeune autiste de 11 ans qui fréquente l’école primaire. Les nombreuses coupures en éducation ont des impacts négatifs sur le développement de son fils.

Anna Cone, mère d’un enfant autiste, Rimouski-  Mon fils est en intégration depuis la maternelle mais à chaque année on voit le nombre d’heures d’accompagnement qui diminuent. Pour mon fils ça se traduit dans les échecs, la frustration, les crises, beaucoup d’anxiété,  son éducateur il a juste le temps d’intervenir  en temps de crise.

Au début il avait un éducateur avec lui maintenant son éducateur est attitré à six enfants dans trois classes différentes puis c’est impossible qu’il applique toutes les mesures du plan d’intervention. L’autre jour mon fils m’a dit : maman, c’est comme si on n’accepte pas que je suis comme je suis. Il ne se sent vraiment pas bien dans cette situation, c’est comme si il n’avait pas le droit d’exister.

J’aurais envie de faire un signalement collectif au directeur de protection de la jeunesse contre le gouvernement parce que le développement des enfants c’est l’avenir puis les enfants dans son entourage sont hypothéqués par la situation parce qu’ils n’ont pas les conditions idéales pour s’épanouir et se développer normalement ils n’ont pas les conditions favorables tout court!-

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok