Publicité

Edition 2019


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Autisme: Les besoins augmentent… pas le financement

Publié le 19 avril 2016 à 16 h 32
Auteur :
Martin Ross

Avril est le mois de l’Autisme.  Autisme de l’Est-du-Québec (ADEQ) saisit l’occasion pour solliciter un financement adéquat afin de pouvoir poursuivre sa mission d’améliorer et de promouvoir la qualité de vie des familles et des proches des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). Les besoins dans l’Est-du-Québec augmentent de manière exponentielle.

Philippe De Carufel, directeur, Autisme de l’Est-du-Québec- Les services ne suffisent plus par rapport à l’explosion de demandes. On sait qu’en autisme la prévalence augmente de 25% par année, tandis que notre budget nous est indexé de seulement 1% donc, logiquement, mathématiquement, on ne peut plus répondre à toutes les demandes qui arrivent chez-nous.

Pour couvrir tout le territoire compris entre Kamouraska et Les Îles-de-la-Madeleine, l’ADEQ reçoit annuellement 95 000$ du Centre intégré de santé et de services sociaux du BSL issus du programme de soutien communautaire.

Philippe De Carufel, directeur, Autisme de l’Est-du-Québec-  Qui devrait être en théorie un programme de soutien à la mission donc, en fonction des besoins qui sont exprimés, ce qui n’est pas le cas présentement. Dans le meilleur des mondes on pourrait avoir un 300 000$ pour tout l’Est-du-Québec. Pour l’instant on a de la difficulté à desservir le grand Rimouski.

Les études les plus récentes tendent à démontrer qu’une personne sur 68 sera diagnostiquée d’un trouble du spectre de l’autisme dans les prochaines années. Avec cette augmentation, l’ADEQ, qui ne compte que deux employés, ne pourra suffire à la demande.

Philippe De Carufel, directeur, Autisme de l’Est-du-Québec- C’est pour ça qu’on revendique un financement adéquat à la mission pour nous permettre de réaliser nos activités d’intervention puis nous délester un peu des autres activités d’autofinancement. -

« Retour

Publicité

Edition 2019

Publicité

Edition 2019

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »