Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Baisse des signalements à la DPJ

Publié le 7 mai 2020 à 15 h 27
Auteur :
Martin Ross
La Direction de la protection de la jeunesse a connu une baisse de signalements depuis le début de la pandémie dans la région. Comparativement à la même période l’an dernier, c’est près d’une centaine de cas de moins qui ont été signalés.

Anne Duret, Directrice de la Protection de la jeunesse et du programme jeunesse, CISSS BSL-«On a nos données à tous les samedis, en date de samedi dernier on était à 99 signalements de moins en pareille période l’an dernier.»


Cette diminution est attribuable en grande partie au confinement qui a contribué à l’affaiblissement du filet social tissé autour des enfants.


Anne Duret, Directrice de la Protection de la jeunesse et du programme jeunesse, CISSS BSL-«Avec la fermeture des écoles, la fermeture des CPE, notamment, qui vont reprendre leurs activités bientôt mais quand même le filet de sécurité dont  on a entendu beaucoup parlé avec la commission Laurent notamment ce filet de sécurité là s’est affaibli dans les dernières semaines.»


Avec le retour à l’école prévu lundi, les parents d’enfants suivis     par la DPJ, qui ont reçu une ordonnance, devront obligatoirement envoyer leur progéniture à l’école. Si vous êtes témoins d’une situation inadéquate envers un enfant de votre entourage il est important de la signaler à la Direction de la protection de la jeunesse au 1-800-463-9009.


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok