Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Bébé secoué: la Couronne demande 5 ans et plus

Publié le 7 avril 2016 à 09 h 20
Auteur :
CFTF

Dossier de cet homme de Rivière-du-Loup coupable de voies de faits graves sur son bébé de trois mois. Lors des représentations sur sentence, la procureure de la couronne, Me Annie Landreville, recommande une peine de 5 à 6 ans pour l’accusation de voie de fait grave sur le bébé. On veut ajouter à cela 1 an pour les accusations de voies de fait et de menaces sur deux autres victimes.  Me Marie Boucher, espère que son client évitera le pénitencier fédéral et opte plutôt pour une peine de 2 ans moins un jour.


Le 31 mai dernier, l’homme de 40 ans a secoué son bébé pour qu’il cesse de pleurer. L’enfant a dû être transporté à l’Hôpital de Sainte-Justine où il était dans un état très critique. L’accusé a témoigné. Il a dit être conscient qu’il a besoin d’aide. La couronne lui a cependant rappelé que ce n’était pas la première fois qu’il faisait preuve de violence. Le bébé a subi d’importants dommages au cerveau et les experts affirment qu’il aura fort possiblement des séquelles, mais difficile de les quantifier pour l’instant. C’est un des aspects qui rend la tâche difficile au juge Martin Gagnon. Il rendra sa décision le 10 juin prochain. 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok