Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

RImouski Bilan de Guy Caron

Publié le 20 décembre 2018 à 15 h 52
Auteur :
Martin Ross
«Est-ce que le Premier ministre peut se lever maintenant?»- Guy Caron,Chef parlementaire du NPD, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques
 
La dernière année a été chargée pour Guy Caron. Le Chef parlementaire du NPD a interpellé Justin Trudeau à de nombreuses reprises à la chambre des communes entre autres, sur la gestion de l’offre qui occasionne de lourdes pertes pour les producteurs laitiers bas-laurentiens.

Guy Caron, Chef parlementaire du NPD, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques-«C’est l’équivalent d’un mois de production qui est perdu. Ce qu’on a fait avec les trois ententes commerciales qui ont été signées, les États-Unis, l’Europe et le Partenariat transpacifique, c’est qu’au bout du compte on donne 10% du marché canadien à des productions étrangères. C’est 10% qui n’est pas produit par nos producteurs d’ici, c’est l’équivalent d’un mois de production à vide.»

La gestion de l’offre fera partie de la prochaine campagne électorale de 2019 sur la scène fédérale. L’environnement est aussi un enjeu majeur pour Guy Caron.

Guy Caron, Chef parlementaire du NPD, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques-«Ils ont dépensé jusqu’ici plus de 6 milliards pour la production, l’exploitation, le transport du pétrole. On subventionne l’industrie pétrolière et gazière, je pense que ça ne passe pas dans le coin ici, mais pas du tout. Alors ça va être également un autre enjeu qui sera définitivement sur la table pour la campagne électorale.»

Son projet de loi sur le transfert d’entreprises familiales, refusé par les libéraux, reviendra durant la campagne.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »