Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Bilan des grandes marées

Publié le 15 janvier 2016 à 10 h 02
Auteur :
Martin Ross

Les Grandes Marées de lundi et mercredi ont causés plus de peur que de mal dans l’Est-du-Québec. Même si le réseau routier n’a pas été épargné en Gaspésie et que certaines résidences et commerces ont été inondés, les soubresauts de dame nature n’avaient rien à voir avec les grandes marées de décembre 2010.

Jacques Bélanger, directeur, sécurité civile BSL-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine- Hier on a eu seulement cinq résidences dans le secteur de Saint-Maxime-de-Mont-Louis c’est dans ce secteur là que les terrains ont été immergés. Ce matin pas mal tout est revenu à la normale, l’eau s’est retirée, le nettoyage des rues municipales a été fait, la 132 est rouverte. On a certains problèmes d’érosion dans certains secteurs, Chandler, Percé, Saint-Ulric, ici à Rimouski où on va vérifier dans les prochaines journées là c’est quoi qu’ils ont perdu comme terrain, si il y a des dangers pour la résidence etcétéra.- 

L’expérience acquise en 2010 par les municipalités qui longent la côte semblent porter fruits. Par exemple mercredi à Rimouski, la ville mettaient à la disposition de possibles sinistrés trois centres d’urgences avec toutes les ressources nécessaires.

Jacques Bélanger, directeur, sécurité civile BSL-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine- Je suis très fier des municipalités de notre région, on travaille en collaboration, en concertation. Nous autres on est là pour les supporter, les informer, leur donner des recommandations mais nos municipalités depuis 2010, sont pas mal plus proactives, on l’a vu hier des centres de services aux sinistrés ouverts, à la disposition des gens avent même que la marée soit haute.-

Par ailleurs l’ensablement qui a eu lieu à la plage de Sainte-Luce à la suite des grandes marées de 2010 a grandement atténué le déferlement des vagues. 
 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok