Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Québec Biotechnologies marines - Le ministre Jean D'Amour en Norvège

Publié le 19 octobre 2016 à 11 h 52
Auteur :
Communiqué

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D'Amour, entreprend, aujourd'hui, une mission en Norvège, où il assistera à la BioMarine Business Convention, en compagnie de plusieurs entreprises et organisations partenaires du secteur maritime québécois.

« BioMarine est le rendez-vous annuel de tous les acteurs importants du domaine des biotechnologies marines dans le monde. Ce sera pour nous l'occasion de profiter d'un riche partage d'expertises et de nouer des contacts importants qui pourront déboucher sur des alliances stratégiques d'affaires et des collaborations scientifiques. Ce que nous souhaitons avant tout, c'est de positionner le Québec parmi les nations maritimes nordiques les plus innovantes et dynamiques dans le monde », a déclaré le ministre D'Amour.

Ce rendez-vous se tiendra à Oslo, du 19 au 21 octobre. Il regroupera tous les principaux acteurs internationaux œuvrant dans le domaine des biotechnologies marines. Un atelier de travail exclusif sera d'ailleurs consacré au Québec. Ce sera l'occasion pour la délégation québécoise de présenter la filière des biotechnologies marines et son évolution grâce à la Stratégie maritime, de faire valoir l'immense potentiel de l'environnement d'affaires et des ressources marines du Québec et d'exposer les nombreuses occasions d'affaires qu'il offre, notamment au regard des biotechnologies marines.

À propos de la Stratégie maritime
La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, une initiative économique majeure pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D'ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et entraînera la création de 30 000 emplois directs, dans toutes les régions du Québec. Son plan d'action prévoit des investissements de l'ordre de 2,9 milliards de dollars, pour les cinq premières années.

 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »