Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski CAQ : Réinvestissement en éducation?

Publié le 31 janvier 2019 à 14 h 05
Auteur :
Martin Ross
La Coalition Avenir Québec veut réinvestir en éducation. Elle mise entre autres sur des investissements étrangers pour développer les compétences.

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional responsable des régions Chaudière-Appalaches-BSL-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine- «On veut aller chercher des investissements étrangers, on veut augmenter la prospérité du Québec pour mieux investir en éducation, c’est notre base comme province d’aller plus loin puis ça passe beaucoup par le formation, autant des jeunes que des universitaires, il faut investir aussi à ce niveau là.»

Avant de se lancer en politique, la ministre déléguée au Développement régional travaillait pour le Réseau de L’Université du Québec en valorisation et en innovation sociale et technologique. Elle connaît très bien l’UQAR.

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et responsable du BSL-«C’était justement de mettre en commun les expertises à l’échelle du Québec donc, je suis venue souvent à l’UQAR, travailler ici avec les agents de recherche.» (Texte) La Ministre responsables des régions Chaudière-Appalaches-Bas-Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine croit que croissance du Québec passe par les régions.

Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et responsable du BSL-«Les régions doivent reprendre leurs lettres de noblesse. Je pense que dans les dernières années ce qu’on a vu c’est vraiment un abandon des régions donc, moi je veux ramener ça.»
-30-


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »