Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Capsule: L’UQAR tire son épingle du jeu

Publié le 21 septembre 2018 à 16 h 16
Auteur :
Martin Ross
L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) demeure attractive en cette période de baisse démographique. Malgré une diminution des inscriptions de 2,4% pour la session d’automne, l’UQAR comptait 2162 nouveaux étudiants en date du 17 septembre.

Jean-Pierre Ouellet, Recteur, UQAR-«Un total de 6700 étudiants, étudiantes qui vont fréquenter nos deux campus puis, fait intéressant à noter chez les nouveaux, une augmentation de 1,1%, particulièrement importante cette croissance là du côté du Campus de Rimouski avec une croissance quand même de 11%.»

Le campus de Rimouski montre une hausse .7%, avec 2270 étudiants inscrits comparativement à l’an dernier. Une baisse de 6.4% a été enregistrée pour le campus de Lévis qui compte près de 3200 inscrits.

Jean-Pierre Ouellet, Recteur, UQAR-«À Lévis on a beaucoup de programmes qui sont contingentés La marge de manœuvre pour la croissance est limitée, dans le fond on a atteint le maximum qu’on pouvait faire du côté du campus de Lévis donc, la prochaine croissance devra venir peut-être par l’apport de nouveaux programmes.»

À l’heure ou le manque de main-d’œuvre fait rage dans différents domaines, l’UQAR est un joueur incontournable pour la rétention des diplômés. Plus de 90% d’entre eux demeurent sur le territoire desservi l’université.

Jean-Pierre Ouellet, Recteur, UQAR- «86% des étudiants qui proviennent de la région Demeurent dans le BSL et  c’est 92% des personnes qui proviennent du grand territoire de l’UQAR, une fois formées chez-nous, demeurent dans ce grand territoire là face au défi de la démographie, de la pénurie de main d’œuvre, c’est un atout extraordinaire d’avoir une université qui est en santé.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »