Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Athanase Couverture cellulaire, sécurité et de productivité en cause

Publié le 4 décembre 2015 à 09 h 35
Auteur :
CFTF

Avec près de 700 000 entailles, Saint-Athanase au Témiscouata est reconnu comme un fleuron de l’industrie acéricole. Un secteur pourtant dépourvu d’un réseau cellulaire. Une couverture efficace permettrait aux acériculteurs de contrôler leurs appareils à distance et de connaitre l’état du réseau de tubulures directement sur leur appareil mobile.

Du temps précieux pourrait être gagné. Selon  Sylvain Patry propriétaire de l’érablière La Coulée creuse, le réseau cellulaire pourrait lui permettre de produire un quart de livre supplémentaire de sirop par entaille chaque année, ce qui peut représenter 40 à 45 000 dollars par année.


Wesley Levasseur représente l'Ouest du Bas-Saint-Laurent à la Fédération des producteurs acéricoles du Québec. Il mentionne que  pour les producteurs, c’est d’abord et avant tout une question de sécurité.
L’industrie acéricole pourrait être un partenaire de choix dans un possible regroupement pour la construction de tours communautaires au Témiscouata.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »