Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Création d'un nouveau CCTT à Rivière-du-Loup

Publié le 29 juin 2018 à 13 h 57
Auteur :
Comminuqé

Dans le but d'accroître les activités de recherche appliquée, de formation et d'information ainsi que l'aide technique aux entreprises et organismes, un nouveau centre collégial de transfert de technologie (CCTT) sera implanté à Rivière-du-Loup sous la responsabilité du Cégep de Rivière-du-Loup.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, au nom de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Condition féminine, Mme Hélène David, en a fait l'annonce aujourd'hui lors de son passage au cégep.

cegep-ys3h1.jpg

Ainsi, le Living Lab en innovation ouverte (LLio), un centre de recherche et d'intervention en innovation ouverte, sera créé. Il rassemblera des intervenants de secteurs variés et des usagers autour d'enjeux communs, en misant sur l'intelligence collective. Dans un Living Lab, l'innovation est le fait des usagers. Ils en sont en quelque sorte le moteur. C'est une méthode innovante qui favorise les interactions dynamiques entre la recherche, la conception, la fabrication et l'utilisation.

Citations :

« L'implantation d'un centre collégial de transfert de technologies est une excellente nouvelle pour la région du Bas-Saint-Laurent. La santé et la vitalité économique de la région s'en trouveront assurément renforcées. La collaboration entre les milieux de l'éducation et de l'entrepreneuriat aura des retombées positives et structurantes tant pour les élèves que pour les entreprises. »

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

« Les centres collégiaux de transfert de technologie illustrent parfaitement la synergie qui doit exister entre les milieux de l'éducation, les communautés et les entreprises. Leur développement et leur implantation sont jugés comme des priorités par notre gouvernement. Ces projets encouragent la collaboration entre le monde de la formation et celui de la recherche, et permettent aux établissements collégiaux de s'inscrire de façon durable et efficace dans l'économie et la vitalité de leur région. »

Hélène David, ministre de l'Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

« L'aide additionnelle accordée aux CCTT est une preuve de notre engagement à dynamiser l'innovation et la recherche dans nos différents secteurs d'activité. Nul doute que les retombées seront importantes et qu'elles contribueront au développement économique de l'ensemble des régions du Québec. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« Cette annonce est une grande nouvelle pour le Cégep. La reconnaissance du Living Lab en innovation ouverte en tant que CCTT en pratiques sociales novatrices permet de consolider une partie de la recherche qui se fait dans notre établissement et confirme la pertinence du modèle d'intervention de notre centre de recherche. Elle contribue également à renforcer notre position de leader dans les processus d'innovation ouverte, tant au Québec qu'à l'extérieur de nos frontières. »

René Gingras, directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup

Faits saillants :

Les CCTT sont des organismes reconnus par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et ils relèvent des collèges. Ces derniers reçoivent également un financement du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation pour leur fonctionnement. Les CCTT contribuent à l'élaboration et à la réalisation de projets novateurs ainsi qu'à la diffusion et à l'implantation de nouvelles technologies ou pratiques sociales.

 


« Retour

Publicité

Internet

À votre avis ?

Où passerez-vous vos vacances?







Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »