Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski DPJ : Hausse de 19,7% des signalements dans le BSL

Publié le 25 septembre 2019 à 16 h 30
Auteur :
Martin Ross
C’était l’heure des bilans pour les Directions de protection de la jeunesse mercredi. Au BSL on note une hausse de 20% des cas de signalements comparativement à 10% au Québec.

-Anne Duret, directrice de la protection de la jeunesse et du programme jeunesse,  CISSS-BSL-«On a une augmentation de 463 signalements de plus que la dernière année.» Sur les 2816 signalements reçus dans le BSL, 1033 ont été retenus, ce qui a nécessité la prise en charge de 327 jeunes par la direction de la protection de la jeunesse. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette hausse.

-Anne Duret, directrice de la protection de la jeunesse et du programme jeunesse,  CISSS-BSL- «On a une communauté mobilisée qui nous signale les situations d’enfants donc, on a des voisins, on a des gens dans la population et on a des membres de la famille qui se préoccupent des enfants.»

-L’augmentation des signalements n’a rien à voir avec l’enfant décédé en Mauricie au printemps.

- Anne Duret, directrice de la protection de la jeunesse et du programme jeunesse,  CISSS-BSL-«Les statistiques finissent au 31 mars donc, les évènements se sont produit après.» 148 signalements sont en cours de traitement et 20 sont en attente pour évaluation. La pénurie de main-d’œuvre n'est pas étrangère à ce phénomène.»
Par ailleurs, la directrice se réjouit de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse qui s’amorce en ce 40e anniversaire de l’entrée en vigueur de la loi sur la protection de la jeunesse.


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok