Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli Danielle Doyer se retire de la vie politique

Publié le 26 juin 2017 à 09 h 44
Auteur :
Communiqué

 
« Mon cœur sera toujours à Mont-Joli et à mon coin de pays que j’aime tant ! » Après 25 ans d’engagement en politique, la mairesse de Mont-Joli, Danielle Doyer, a annoncé ce matin qu’elle mettait un terme à sa carrière et qu’elle ne solliciterait pas un second mandat à la mairie de Mont-Joli.

« Après plusieurs mois de réflexion, j’ai pris la décision de mettre un terme à ma carrière politique. Croyez-moi, mon cœur sera toujours à Mont-Joli et à mon coin de pays que j’aime tant ! », a exprimé Danielle Doyer. « Je fais ce choix, car je veux prendre soin de ma santé et profiter de la vie.  Être utile aux gens, défendre leurs intérêts, améliorer la qualité de vie de nos milieux aura été pour moi le sens de mon engagement. Je remercie les citoyennes et citoyens de la confiance qu’ils m’ont accordée durant toutes ces années et quitte avec un sentiment de satisfaction et d’accomplissement », a-t-elle ajouté. 

Députée à l’Assemblée nationale de 1994 à 2012, Danielle Doyer a été la première femme à accéder à la mairie de Mont-Joli en 2013, après 133 ans d’existence de la ville. De son bilan, elle se dit particulièrement satisfaite d’avoir réussi à consolider et à lancer plusieurs projets pour le développement de sa ville. « Certains sont en cours de réalisation. D’autres connaitront leur aboutissement un peu plus tard, mais la table est mise pour la réalisation de plusieurs dossiers que le conseil municipal et moi jugeons prioritaires », d’expliquer Danielle Doyer qui a tenu à mettre en évidence certaines réalisations, dont :

-       L’élaboration de plusieurs politiques visant à  mieux encadrer l’action de la Ville : les dons, les communications, la culture et la reconnaissance des organismes, entre autres;

-       La concrétisation du projet de réfection et d’agrandissement de l’aréna de Mont-Joli;

-       La décontamination des terrains du parc aéroportuaire Pierre-de-Bané qui entrainera, selon la mairesse, un nouvel élan en développement industriel;

-       L’élaboration d’une nouvelle image de marque pour la mise en marché de Mont-Joli : « Un joli monde d’opportunités ! »;

-       La consolidation de projets en développement domiciliaire qui verront le jour à l’automne et au cours des mois qui suivent;

-       La réalisation du chantier de restauration du Château Landry et l’animation déployée depuis 3 ans dans ce bâtiment devenu une maison de la culture; 

-       La consolidation d’un important chantier de réfection de conduites d’eau et de rues qui sera déployé cette année;

-       La réalisation du chantier de mise à niveau des infrastructures d’eau potable, dont la réfection de l’usine de traitement de l’eau et le remplacement du réservoir; 

-       Plus récemment, l’allongement de la piste de l’aéroport régional de Mont-Joli permettant entre autres des départs vers le sud par la compagnie aérienne Sunwing;

-       La construction d’un hôtel de 60 chambres au carrefour giratoire.

Tout au cours de son mandat, Danielle Doyer dit avoir pris la mesure du gouvernement de proximité que sont les municipalités : « Il faut beaucoup d’énergie et d’écoute envers les citoyens qui se tournent vers l’hôtel de ville pour régler différentes situations qu’ils vivent au quotidien. On gère tous les aspects de la vie des gens, de l’eau potable jusqu’aux loisirs. Il faut être présente là où ça compte, consacrer des heures de travail au bureau et dans toutes les sphères de la vie qui rassemblent les personnes reliées au monde municipal », de préciser Danielle Doyer. 

D’ici la fin de son mandat, elle indique qu’elle déploiera les énergies nécessaires à faire avancer d’autres projets prioritaires, dont le développement domiciliaire et la réfection de la caserne de pompiers. « Il s’agit d’une grande nécessité, car la caserne ne répond plus aux normes d’un service de sécurité incendie. Nous avons déposé une demande au Programme d’infrastructures Québec – Municipalité. Je suis confiante de voir ce projet se concrétiser, puisqu’il est réaliste et adapté à la capacité de payer des gens de Mont-Joli ». 

 « Je souhaite le meilleur des succès à la prochaine personne qui occupera les fonctions à la mairie, pour le bien des citoyennes et citoyens. Je laisserai une ville en très bonne santé financière et je serai disponible pour faire la transition des dossiers en cours », d’indiquer Danielle Doyer qui invite les gens à s’investir en politique municipale. « C’est un puissant moyen d’améliorer notre société, de laisser une empreinte concrète dans la vie d’une communauté. Chaque geste, chacune des décisions compte. Mont-Joli est en plein essor et cela doit continuer », a tenu à mentionner Danielle Doyer.

« Je remercie les membres du conseil municipal de leur appui. Chacune des décisions a été prise de façon consensuelle, une valeur très importante pour moi. Je veux également témoigner ma gratitude aux employés et au personnel de direction qui ont été de très bons collaborateurs pour assurer l’avancement de nos projets. J’ai pu mesurer leur dévouement envers la Ville et je suis fière de ce que nous avons fait ensemble. Je salue et remercie aussi les élus du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que toutes les personnes impliquées dans le développement de la région avec qui j’ai eu l’occasion de collaborer pendant les dernières années. Merci encore une fois aux citoyens de leur confiance. Ce fut un honneur et un privilège de les servir », de conclure la mairesse de Mont-Joli.




« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »