Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Siméon De Charelvoix à Rivière-Bleue

Publié le 7 octobre 2015 à 09 h 33
Auteur :
CFTF

La  possibilité que le tremble de Charlevoix soit transporté vers une scierie de Rivière-Bleue au Témiscouata en voie de se concrétiser. Une série de tests ont été effectués sur la Traverse Rivière-du-Loup Saint-Siméon.
Guillaume Paré, l'ingénieur forestier pour le Regroupement forestier de Charlevoix mentionne qu’il s’agit de 40 tonnes en moyenne par camion; pour  une dizaine de traversées, ce sont environ 400 tonnes qui ne prennent pas la route.
Cette série de tests permettra d’analyser les impacts et les coûts d’un partenariat, qui impliquerait le Regroupement forestier de Charlevoix, la scierie NBG de Rivière-Bleue et la traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon.   Il faudra s’ajuster avec les heures des traversées qui sont réduites en dehors de la saison touristique. Une demande de subvention sera également faite qu’il existe un programme au niveau du ministère des Transports, sur la réduction des gaz à effet de serre. Au lieu des 450 km par la route,  on parle de 85 kilomètres avec le traversier.

Le projet reçoit de nombreux appuis politiques et ce, des deux côtés du fleuve.  L’objectif d’une première année de partenariat serait d’effectuer 250 traversées.
 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »