Publicité

Edition 2019


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Shippagan De l’espoir pour les futurs entrepreneurs

Publié le 5 avril 2016 à 09 h 38
Auteur :
CFTF

La situation économique difficile ne freine pas les futurs entrepreneurs de la Péninsule acadienne. L’important, selon les intervenants de la Journée des affaires de l’Université de Moncton campus de Shippagan qui s’est tenue vendredi, est de s’ajuster au marché et de foncer malgré les défis. Les étudiants en administration croient au potentiel de leur province, malgré un taux de chômage de 9,9 %.

Alexandre Godin. coprésident de la Journée des affaires de l’UMCS,
 « Même si l’environnement économique est mauvais, nous voulons en tirer profit et amener ça à un niveau supérieur ».
Stéphanie Rail-Larocque coprésidente de la Journée des affaires de l’UMCS, « Il faut ramener les gens dans la péninsule, il faut remonter l’économie. Ce sont de jeunes entrepreneurs comme nous qui peuvent peut-être relancer l’économie de la péninsule ».

Entre 2008 et 2013, les jeunes de 18 à 35 ans du Nouveau-Brunswick ont démarré 540 entreprises. Au Canada, 53 % des entreprises survivent après 5 ans.

« Retour

Publicité

Edition 2019

Publicité

Edition 2019

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »