Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Antonin De quoi s'agit-il?

Publié le 13 janvier 2016 à 15 h 09
Auteur :
CFTF

Une femme de Saint-Antonin a trouvé un indésirable dans ses légumes surgelés la semaine dernière. Nathalie Gamache n’a pas l’intention d’en rester là. Elle a avisé aujourd'hui le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du problème. Nathalie Gamache ne demande pas à l’entreprise une compensation.

Elle veut que Bonduelle rappelle le produit d’Arctic Gardens. La compagnie française, installée au Québec depuis une dizaine d’années, se veut rassurante et mentionne que dans la mesure où l’enquête le demandera, ce sera fait. Mais précise que l’expérience a démontré que ce genre de situation-là ne nécessite pas un rappel. Avec son système de traçabilité, Bonduelle sera en mesure de déterminer de quel endroit provient le produit, de cibler le lot et de faire les différentes analyses.

 Le couple veut en avoir le cœur net. Il enverra l’animal au MAPAQ.  Et Nathalie Gamache attendra impatiemment les résultats de l’enquête.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok