Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Débat des candidats dans Rimouski

Publié le 26 septembre 2018 à 16 h 22
Auteur :
Martin Ross
Six des sept candidats à l’élection dans Rimouski participaient mardi au débat de la Jeune Chambre, de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette et de l’Association générale des étudiants de l’UQAR. La formule adoptée ne permettait pas d’interaction entre les participants.

Catherine Lavoie, présidente, Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette-«On essaie le plus possible de limiter les attaques entre candidats pour entendre ce qu’ils proposent au détriment en fait de tout ce qui est échange entre les candidats.

Frédérique Bélanger, présidente, jeune chambre de Rimouski-«C’est intéressant de voir chaque partis. Je pense que c’est super important pour, autant nos membres que la population en général.»

Aux termes du débat nous avons laissé une dizaine de secondes aux candidats des principaux partis pour se vendre une dernière fois.

Claude, Laroche, candidat du Parti Libéral, Rimouski- «On a un gouvernement qui a fait le ménage dans les finances publiques, 2014-2018, il y a un changement énorme qui s’est opéré, on a une situation financière qui est saine, on a les moyens de nos ambitions maintenant.»

Harold Lebel, candidat du Parti Québécois, Rimouski- «Je pense au dossier de la Réserve Duchénier, de la faculté de médecine, de la nouvelle école ici à Rimouski, je pense que quand on travaille ensemble on est capable de faire avancer nos dossiers. C’est ce que j’ai fait les derniers quatre ans et c’est ce que je veux continuer à faire parce qu’on en a d’autres, beaucoup, des beaux dossiers .»

Nancy Levesque, candidate de la Coalition Avenir Québec, Rimouski  «Parce qu’on va, on va être, une fois élu, le gouvernement qui va offrir l’avenir. Va offrir l’avenir pour nos jeunes mais, aussi l’avenir pour nos aînés.

Carol-Ann Kack, candidate de Québec Solidaire, Rimouski-«Je pense que ce soir j’ai fait la démonstration que j’étais une personne qui était déterminée, qui est rassembleuse puis qui est à l’écoute des gens. Je pense que ce sont des forces nécessaires pour pouvoir représenter une population, pouvoir aller porter des enjeux plus loin.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »