Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Début de saison des Coopératives jeunesse de services

Publié le 15 juillet 2015 à 10 h 35
Auteur :
Communiqué

UNE EXCELLENTE ANNÉE 2015 S’ANNONCE! 
 Alors que les activités des Coopératives Jeunesse de Services (CJS) approchent de leur mi-saison, les résultats sont très positifs et l’année 2015 s’annonce excellente. Sur la Côte-Nord, les CJS de Baie-Comeau Est, Baie-Comeau Ouest et Blanc-Sablon comptent 31 coopérants et totalisent déjà plus de 30 contrats!


Une CJS est un projet éducatif dans lequel une douzaine de jeunes de 12 à 17 ans ont la chance de s’impliquer dans la création et dans la gestion de leur propre coopérative de travail, en tissant des liens avec les divers acteurs de leur communauté. Dans cette équipe, les jeunes participent à la gestion de l’entreprise coopérative à travers différents comités tels que finance, marketing et ressources humaines tout en prenant les décisions ensemble, accompagnés par deux animateurs qui les guident dans leur travail. Cette expérience unique leur permet de développer leurs habiletés entrepreneuriales dans un contexte coopératif!


Sur la Côte-Nord, les trois CJS situées à Baie-Comeau Est, Baie-Comeau Ouest et Blanc-Sablon offrent différents services à leur communauté. Les citoyens et entreprises peuvent faire appel à leur gamme de services très diversifiés : tonte de pelouse, lavage de fenêtres, travaux agricoles, lave-autos, gardiennage et bien plus encore! Faire affaire avec une CJS, c’est encourager la formation des jeunes de votre communauté, tout en répondant à vos besoins. Pour connaître les coordonnées de la CJS de votre localité, visitez le site de la CDR : www.cdrbsl.fcdrq.coop


Le projet CJS sur la Côte-Nord est rendu possible grâce à l’implication de nombreux partenaires de la communauté, à l’accompagnement de la Coopérative de développement régional Bas-Saint-Laurent/Côte-Nord – coopérative de solidarité, au support de La Fabrique entrepreneuriale ainsi qu’au financement du Fonds étudiant Solidarité travail du Québec II. Si la création d’une CJS vous intéresse, il est indispensable de contacter la CDR qui agit à titre d’organisation régionale de développement avant d’aller plus loin!


Les CJS
Le projet CJS existe au Québec depuis 1988 et son développement et sa coordination sont assurés par la Fabrique entrepreneuriale. La mise sur pied des CJS est possible grâce à l’appui du mouvement coopératif et de ses nombreux partenaires nationaux, régionaux et locaux. Le Fonds étudiant solidarité travail du Québec II assume les salaires de plus de 130 animateurs et animatrices des CJS ainsi qu’une part très importante du volet formation des animateurs.
Le Fonds étudiant solidarité travail du Québec : principal partenaire financier des CJS


Le Fonds étudiant solidarité travail du Québec est le principal bailleur de fonds du projet de coopérative jeunesse de services (CJS). C’est son programme Fonds étudiant II qui permet de rembourser le salaire d’étudiants de niveau collégial et universitaire qui obtiennent un emploi d’été d’animateur auprès d’adolescents de niveau secondaire, qui mettent sur pied et gèrent une CJS. Le Fonds étudiant II est doté d’un capital de 17,5 millions de dollars dont les revenus annuels de placement permettent de financer à 100% le salaire des étudiants embauchés dans le cadre du programme. Mis sur pied en 1998 conjointement par la FTQ, le Fonds de solidarité FTQ et le gouvernement du Québec, le Fonds étudiant solidarité travail du Québec est très actif auprès des jeunes. En moyenne chaque année : - 277 emplois directs créés
- 1 600 emplois indirects créés
- 400 organismes bénéficiaires
- 17 régions soutenues

Au total, c’est 1 839 815 de dollars qui ont été investis pour les jeunes de toutes les régions du Québec, et ce, depuis plus de 15 ans!

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »