Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Décès de Carmel Moreault : Rapport de la CNESST.

Publié le 11 décembre 2018 à 16 h 22
Auteur :
Martin Ross
La CNESST a rendu publique les conclusions de son enquête sur l’accident de travail qui a couté la vie à Carmel Moreault, pompier volontaire, lors d’une intervention à l’usine Cascade située à Témiscouata-sur-le-Lac, le 1er mai 2018. L’accumulation d’eau à l’intérieur du conduit de ventilation du procédé de séchage a provoqué la rupture de ses supports de fixation et son effondrement au moment ou le travailleur se trouvait sous cette section du conduit.

Luc Lepage, inspecteur, CNESST- «Vers 20h 45, trois pompiers, dont M. Moreault faisaient une inspection de reconnaissance pour s’assurer qu’il n’y ait plus de foyer d’incendie, avant de libérer la bâtisse à l’employeur et lorsque M. Moreault est passé sous une conduite de ventilation de procédé, cette dernière est tombée.»

Les gicleurs combinés aux interventions des services incendies de l’usine et de Témiscouata-sur-le-Lac ont créé une accumulation de 800 litres d’eau à l’intérieur du conduit de ventilation. Son poids est passé de 1122lbs à 3239lbs, ce qui a fait céder les attaches.

Sébastien Tanchoux, directeur régional par intérim et directeur service prévention et inspection, CNESST- «Il s’est placé sous le conduit au moment ou les attaches de celui-ci ont cédées. Toutefois, il faut revenir au niveau des causes de l’accident. Lors de la conception de ce conduit là, il aurait été important de prévoir que l’eau qui pouvait s’y accumuler n’entraîne pas sa chute.»

Cascade a du apporter des correctifs avant de poursuivre ses opérations. De nouveaux supports et un drain d’évacuation d’eau ont été ajoutés au conduit de ventilation.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »