Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Défi Everest : Un 5e sommet plein de nouveautés !

Publié le 12 avril 2017 à 14 h 15
Auteur :
Communiqué

La cinquième édition du Défi Everest présenté par Berger permettra, le 17 septembre prochain, d’atteindre des sommets en dépassement de soi, en dons et en travail d’équipe. C’est en effet grâce à la collaboration de tous les milieux de Rivière-du-Loup que cet événement peut avoir lieu. Nos précieux commanditaires, la ville, la MRC, les médias, les médecins, la Chambre de Commerce, les institutions scolaires ainsi que plusieurs autres contribuent à donner vie à ce projet de société : mettre et garder en forme la population sans frais tout en donnant au suivant.


Qu’est-ce que la Cordée Info-Dimanche ?
Le Défi Everest présenté par Berger veut s’entourer d’une équipe élite de grimpeurs-mécènes qui assureront la pérennité du Défi Everest à travers le temps. Cette équipe de 25 contributeurs donneront 1 000 $ chacun pour un total de 25 000$. Elle permettra de tisser un filet financier sécuritaire au mouvement sportif et communautaire qu’est le Défi Everest.


Cette année, le Premier de Cordée, celui qui ouvre la voie avec assurance, est Claudin Berger : « Au-delà d’agir à titre de partenaire Sommet, j’ai accepté personnellement de prendre part à l’aventure de La Cordée. C’est pour moi une façon de redonner au Défi, un défi qui m’a permis de me dépasser à travers les années et plus particulièrement dans le cadre du Macadam Ultra en septembre dernier. C’est ma contribution pour assurer la bonne coordination et la poursuite de l’événement. J’invite donc les entrepreneurs et personnalités d’affaires à se joindre à moi. »


En couvrant les frais de services de la plate-forme de dons et certains frais de fonctionnement de l’évènement, cette initiative permet que 60% de la participation des commanditaires soit versée à des organismes, contre 50% les années précédentes. Cela permet surtout au Défi Everest, présenté par Berger, d’être le premier organisme au Canada à verser 100% des dons.
« Nous avons actuellement 17 généreux donateurs qui ont rejoint La Cordée Info Dimanche. Nous sommes encore à la recherche de 8 solides grimpeurs pour se joindre à nous. », lance Yvan L’Heureux


Le don orienté : principe unique pour en faire plus dans son milieu.
L’objectif des équipes du Défi Everest, présenté par Berger reste le même, soit de parcourir seul ou en équipe de 3 à 15 personnes, les 150 montées qui équivalent à la hauteur du Mont Everest - 8 848 mètres de dénivelé-, ainsi qu’à récolter un minimum de 1500 $ en don.
« Depuis les débuts, Berger s’associe fièrement au Défi Everest. L'activité véhicule les mêmes valeurs de proximité, d’harmonie, d’engagement et de performance enracinées au sein de l'entreprise familiale. En plus de favoriser l’adoption de saines habitudes de vie et de surpasser nos limites, la formule développée permet à de nombreux organismes régionaux de bénéficier de fonds supplémentaires pour le maintien et le développement de leur offre de service », commente Mélissa Berger co-présidente, directrice générale chez Berger.


Cette année, grâce à l’implication complémentaire des membres de la Cordée Info-Dimanche, la totalité des sommes sera versée à des organismes d’aide à la jeunesse. La répartition sera comme suit : 90% pour l’organisme choisi par chaque équipe et 10% pour soutenir la mission de la Fondation Jeunesse de la Côte Sud. Le Défi propose ainsi un mode d’attribution unique de financement au Canada ! Il permet l’investissement auprès de plusieurs causes. Le donateur peut choisir l’organisme jeunesse vers qui il souhaite remettre son don. Depuis quatre ans, c’est 3500 participants pour le Défi Everest âgés de 3 à 80 ans et répartis en 225 équipes qui ont pu soutenir 137 organismes avec plus d’un demi-million de retombées pour la communauté.


Une association gagnant-gagnant
Les retombées pour la Fondation Jeunesse de la Côte Sud sont aussi importantes. Elles permettent d’une part de pérenniser la présence de la Fondation et d’autre part de soutenir plus spécifiquement les organismes visant la prévention, l’adaptation, l’intégration sociale et le soulagement de la pauvreté chez les jeunes de 15 à 25 ans. Depuis 1994, la Fondation Jeunesse de la Côte Sud soutient des organismes à travers le tirage Loto-Espoir Jeunesse et récompense des jeunes de 5 MRC pour leur persévérance lors d’un souper bénéfice. L’association avec le Défi Everest est, depuis 4 ans, une opportunité d’en faire plus et d’assurer longue vie à la Fondation.


Les Drapeaux du Sommet récompenseront encore les équipes qui auront amassé le plus de dons dans leur catégorie : 3 à 5, 6 à 10 et 11 à 15 personnes. Cette année, pour encourager les équipes à se dépasser, l’organisation a convenu que celles qui remporteront leur Drapeau verront 100% de leur levée de fonds versée à leur l’organisme. En cédant sa part de la levée de fonds, la Fondation Jeunesse de la Côte Sud souhaite ainsi valoriser la persévérance et l’implication de tous dans l’atteinte du Sommet.


Des défis pour toutes les tranches d’âge et de condition physique
Si le Défi Everest, présenté par Berger est ouvert à tous, des modules s’adressent particulièrement aux jeunes pour développer l’adoption de saines habitudes de vie et permettre un dépassement personnel.
L'École au Sommet - Groupe Morneau est un module qui permet aux élèves du primaire de réaliser, eux aussi, le Défi Everest en formant des équipes composées de 10 à 20 participants qui n’auront à financer que leur coût d’inscription. Le comité organisateur encourage les écoles à s’inscrire tôt dans ce module afin d’implanter suffisamment d’avance les pratiques. Ils pourront eux aussi réaliser leur Everest.


Les enfants de 4 à 12 ans, peuvent participer au module Yéti qui leur permet d’accompagner un adulte déjà inscrit dans une équipe le jour du Défi. À part le coût d’inscription, aucune levée de fonds n’est nécessaire. Une belle occasion de réaliser une activité familiale intergénérationnelle !


Pour les adultes en quête de dépassement, le Macadam Ultra - Acier Léger Experts sera de retour cette année avec une limite de 50 participants. Faites-vite, il ne reste plus que la moitié des places. Faire SON sommet, c’est l’objectif du volet Ultra, soit accomplir plus de 48 montées en 48 heures. Des récompenses distinctes seront remises aux ultra-marathoniens qui auront fait l’ascension de 100, 150 et 200 montées en deux jours. Un accompagnement en nutrition et en préparation physique, sous forme de séances de formation, devront être suivies par les participants de ce module expérimenté.


Enfin, l’ajout d’un Macadam Ado pour les 12 à 17 ans sera certainement convoité cette année par les plus déterminés des adolescents de la région. Un programme d’accompagnement à l’entraînement sera offert aux jeunes de cette catégorie qui auront 8 heures le dimanche 17 septembre pour faire un maximum de montées ; pour faire LEUR sommet.


Des commanditaires fidèles
Le Défi Everest présenté par Berger, remercie l’engagement renouvelé année après année de ses commanditaires : Berger, commanditaire Sommet et présent depuis le tout début ; Groupe Morneau, commanditaire École au Sommet et Acier Léger Experts, commanditaire Macadam Ultra et Espace Défi.

Ceux qui souhaiteraient se joindre à cette belle aventure le peuvent encore puisque les modules Yéti et Macadam Ado sont encore à la recherche de commanditaires. Une belle opportunité pour ceux qui souhaitent encourager les saines habitudes de vie et le dépassement de soi chez les jeunes.


Des ambassadeurs impliqués et expérimentés
Ayant apprécié leur première année d’expérience, lors de leur participation à l’édition 2016, nos ambassadeurs seront de retour en 2017. Ils sont fiers de participer à cette mobilisation extraordinaire qui rallie les milieux politiques, éducatifs, entrepreneuriaux, communautaires et de la santé.


Martin-Raymond Cloutier, ambassadeur « Jeunesse » et « École au Sommet », professeur d'éducation physique au primaire et adepte d'épreuves sportives d'endurance, Anne Perron-Arsenault, ambassadrice « Famille » et « Yéti », mère de famille, ostéopathe reconnue et disciple d'une vie saine, de même que le Dr Benoit Verret, ambassadeur « Santé », qui considère la santé comme valeur première de la réussite au quotidien, seront de retour. Yvan L’Heureux Ac, fondateur du défi et ultra-marathonien qui a réalisé la Transpyrénéa, sera l’ambassadeur tout indiqué pour supporter le Macadam Ultra et le Macadam Ado.


Inscriptions et pratiques
Réaliser un tel défi demande une préparation. Plus les gens s'inscrivent tôt, plus ils peuvent commencer à s'entraîner tôt, un pas à la fois. Comme les années précédentes, des moments privilégiés de pratique seront organisés les mardis soir. Ouvertes à tous, ces pratiques sont un bon moyen de se remettre en forme sans frais et dans une ambiance d’effort collectif. Les pratiques débuteront dès le mardi 18 avril.


En raison des travaux prévus dans la Côte Saint-Pierre, les pratiques migreront vers la rue Saint-André le moment venu. Le détail des informations sera diffusé ultérieurement.
Pour en savoir plus et vous inscrire, consultez le site web au www.defieverest.com.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »