Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Dépistage massif au BSL

Publié le 15 septembre 2020 à 11 h 58
Auteur :
Martin Ross
« Juste en date de dimanche  il y a 1200 personnes qui ont été testées ».  -François Dornier

En date du 14 septembre le BSL comptait 182 cas de COVID-19, soit 23 de plus que la journée précédente. Suite à l’appel de vigilance de la santé publique lancé dimanche pour toutes les personnes ayant fréquenté le restaurant le Shaker ou la Taverne 666 de Rimouski, des centaines de personnes passent des tests à la clinique mobile de dépistage situé au PEPS du Cégep de Rimouski.
Cinthia Thibeault, étudiante, Rimouski-«C’est plus pour l’école-là. Il y avait beaucoup de monde qui ont été au Shaker dans les dates. Moi, je ne suis pas allée mais, je travaille dans la restauration aussi-là, ça fait que c’est important.»
Comme les cégeps de La Pocatière et de Rivière-du-Loup, le Collège de Rimouski n’offre plus de cours en présence dans deux de ses trois composantes.

François Dornier, DG, Collège de Rimouski-«Les trois composantes, le Centre matapédien d’études collégiales, le Cégep, l’Institut maritime, avec une petite différence, l’Institut maritime, avec des mesures appropriées, continu certains exercices pratiques dans les laboratoires. Mais à partir de la semaine prochaine l’ensemble des formations vont se donner à distance.»

Quelques restaurants ont fermé leurs portes par mesure préventive, le temps que leurs employés passent des tests de dépistage. C’est le cas du Tim Horton sur Arthur-Buies, du Central Café à Rimouski et du Ketch de Sainte-Flavie.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »