Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Des activités de financement essentielles

Publié le 4 février 2016 à 09 h 23
Auteur :
Martin Ross

Chaque année le Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du BSL doit aller chercher plus de 90 000$ dans la communauté pour attacher son budget et poursuivre sa mission auprès de la population. Une tâche qui demande beaucoup de temps.

Louis-Marie Bédard, DG, Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du BSL- On a un ratio d’autofinancement très, très, très élevé. Heureusement que la population est là pour nous aider, je vous remercie d’ailleurs tout le monde, mais pendant qu’on met les énergies à ramasser de l’argent, on ne met pas les énergies dans les services comme il le faudrait. On a du procéder à certaines coupures stratégiques, mais c’est difficile, on vous le dit là, c’est difficile.
Deux activités de financement se tiendront ce week-end au profit du Centre. L’une se déroulera samedi à Rimouski et l’autre dimanche au Parc du Mont-Comi. 

Louis-Marie Bédard, DG, Centre de prévention du suicide et d’intervention de crise du BSL- Le Défi Plein air des neiges qui a lieu dimanche au Mont-Comi, il y a trois trajets 7km, 15km et 20km. Le 20 km il faut être vraiment en forme. Il y a déjà 86 inscriptions, on aimerait se rendre à 100 et puis on sait que la journée même il y a des gens qui viennent puis qui vont s’inscrire, des fois c’est la veille donc, on vous attend, c’est un évènement merveilleux. Et on a samedi soir au Parc Lepage une soirée familiale au lampion pour les enfants avec du chocolat chaud qui est très populaire aussi, ça c’est 5$ ou 15$ par famille.

Le centre recevra également 25% de tous les billets vendus à prix régulier au Parc du Mont-Comi dimanche.


 



 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »