Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Saint-Denis Détresse psychologique chez les agriculteurs

Publié le 18 décembre 2015 à 16 h 34
Auteur :
CFTF

Au Québec, plusieurs agriculteurs sont au bout du rouleau. La détresse psychologique a augmenté en flèche, elle a plus que doublé en près de 10 ans. L’Union des producteurs agricoles du Bas-Saint-Laurent en fait sa priorité. Elle lancera en 2016 son plan d’action pour venir en aide aux agriculteurs.


Claire Lavoie a accepté d’en parler, pour lancer le message qu’ il faut accepter de l’aide, admettre qu’on a une limite et rencontrer les gens qui sont là pour  aider .


De 1996 à 2006, le niveau de stress chez les producteurs est passé de 17,5% à 50% mentionne le premier vice-président de l'UPA Bas-Saint-Laurent, Normand Dumais.


La détresse psychologique peut même être fatale.  Mais dans le milieu, les suicides restent encore un sujet très tabou, dissimulé et honteux. Les statistiques démontrent qu’il y a deux fois plus de suicides chez les producteurs que dans la société en général. L’UPA s’attaque à quelque chose de gros.  C’est tabou parce que personne ne veut en parler.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »