Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Don d'organes, l'importance d'en parler

Publié le 18 septembre 2015 à 14 h 06
Auteur :
CFTF

Au Québec, 1200 personnes attendent la greffe qui leur sauvera la vie.

Mais seulement 1% des gens qui décèdent peuvent donner leurs organes? C’est d’autant plus rare parce que plusieurs familles refusent d’y consentir.


Il y a 7 ans, Linda Béland a dû prendre la décision la plus difficile de sa vie. Son fils de 22 ans reposait entre la vie et la mort. La famille avait une heure pour faire le choix déchirant de donner ou non ses organes parce que Vincent n’avait pas signé sa carte de donneur. Vincent Béland-Morissette a sauvé 5 vies. Cette histoire démontre toute l’importance du don d’organes et d’en parler.


Chaîne de vie, le projet fait des petits.


Plusieurs jeunes sont devenus ambassadeurs du projet Chaîne de vie.  Chaîne de vie est un programme pédagogique pour sensibiliser les élèves de 4e secondaire aux dons d’organes. 
L’idée est née à l’école secondaire de Rivière-du-Loup, après la visite d’un garçon en attente d’une greffe.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »