Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Fin graduelle des opérations pour Vagabond

Publié le 9 septembre 2021 à 16 h 28
Auteur :
Martin Ross

Fin graduelle des opérations pour Vagabond 

Dans le plus fort, dans les années 2005, 145 magasins et près de 975 employés. Il reste 17 magasins puis c’est environ 100 employés.

Une page d’histoire sera bientôt tournée à Rimouski avec la fin graduelle des opérations pour Les Entreprises Vagabond Incorporées. Après 43 ans d’opération, l’heure de la retraite a sonné pour son fondateur André Racine pour qui il n’est pas question d’abandonner sa clientèle ou ses employés. Des démarches sont en cours pour la reprise de certaines boutiques Hangar-29 et Studio Mode. 

André Racine, président, Les Entreprises Vagabond Inc.-«J’ai deux repreneurs qui sont intéressés, une madame pour les Studio et un monsieur pour les Hangar donc, ça se passe bien, beaucoup de discussions.»

Parmi les bonnes nouvelles, quelques boutiques ont été reprises par l’un des deux groupes d’acheteurs dont le Studio Mode du Carrefour Rimouski qui sera sous une nouvelle administration à compter de novembre.

André Racine, président, Les Entreprises Vagabond Inc.-« La boutique de Rimouski va être reprise par justement la même entrepreneure, donc, ça les employés vont rester, vont juste changer d’employeur à partir du premier novembre environ.  Il y en a même deux qui sont reprises en fin de semaine qui s’en vient. Beauport et Charlesbourg ferment pour nous le samedi soir et le lundi la marchandise du nouveau repreneur va être présente lundi le 13 à Québec.» 

André Racine a des milliers de souvenirs liés à son entreprise et il quittera avec le sentiment du devoir accompli. 

André Racine, président, Les Entreprises Vagabond Inc.-«C’est d’avoir donné de l’emploi à des milliers de personnes, il y en a qui ont parti à la retraite, il y en a qui étaient des étudiants, qui faisaient deux ans chez-nous, trois ans. Maintenant ils sont dans d’autres secteurs d’activités. Je remercie aussi la clientèle de toutes ces années-là, qui m’ont encouragé, qui ont consommé chez-nous, qui m’ont amené du pain pour moi aussi, j’ai vécu grâce à toute la clientèle puis, grâce à tous mes employés.» 

La Fondation Vagabond contre la violence faite aux femmes, mise sur pied suite au meurtre de Sonia Raymond en 96, a permis de remettre plus d’un demi-million de dollars a des maisons d’hébergement pour femme jusqu’à maintenant. 

André Racine, président, Les Entreprises Vagabond Inc.-« Certains montants qui restent dans le compte de la Fondation qui va être remis aux maisons d’hébergement, on n’a pas pris de décision encore lesquelles, Rimouski va en profiter surement un peu plus mais le montant n’est pas gros. Tous les argents vont être remises aux maisons d’hébergement.» 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok