Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Clermont Fobrotek pourra compter bientôt sur une main d'oeuvre spécialisée

Publié le 13 janvier 2016 à 15 h 04
Auteur :
CFTF

 La main-d’œuvre spécialisée se fait rare dans Charlevoix. Des entreprises comme Fibrotek Matériaux Avancés en subissent les contrecoups. Son président Luc Tremblay mentionne que la compagnie a refusé plusieurs contrats par manque de main d’oeuvre.


Ce problème pourrait bien être chose du passé grâce à la mise sur pied de la formation d’opérateur de machine-outil à commande numérique. Une formation intensive cinq jours/semaine qui sera donnée autant en entreprise qu’au Pavillon des Cimes du Centre d’éducation des adultes et de formation professionnelle de La Malbaie.


L’entreprise de Clermont investit 30 000 $ dans ce programme, Emploi Québec ajoute 97 000 $.  Les futurs employés permettront à Fibrotek de poursuivre sa croissance.


D’ici un an, une usine sera construite pour la fabrication d’une barre d’armature à base de fibre de verre. Par ailleurs, des recherches sont présentement effectuées sur une potentielle nouvelle composante, qui pourrait marquer un tournant pour l’entreprise qui deviendrait ainsi la première productrice de fibre de basalte en Amérique du Nord.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok