Publicité

eauMotelVotre bien-être, c'est notre raison d'être


Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski François Legault à Rimouski

Publié le 18 juillet 2018 à 15 h 51
Auteur :
Martin Ross
De passage à Rimouski mardi, le Chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ) affirme que la CAQ est le parti des régions. Si, il est élu en octobre, il veut décentraliser les pouvoirs décisionnels.

François Legault, chef, Coalition Avenir Québec- «Tous les services, que ce soit éducation, santé, économie. Une des propositions qu’on fait, entre autres, c’est d’avoir un investissement Québec qui est beaucoup plus présent, ils ont déjà un bureau ici à Rimouski mais, il y a beaucoup trop de décisions qui se prennent à Québec donc, il faut créer des emplois mieux payés dans toutes les régions du Québec.» 

Les régions du Québec bénéficient des retombées économiques de l’énergie éolienne. Avant d’investir dans cette filière, François Legault veut vendre les surplus d’énergie d’Hydro-Québec.«On a deux partis, le parti Libéral, le parti Québécois qui ont fait de la petite politique avec l’éolien, qui ont amené des pertes de 2 milliards et demi en produisant de l’électricité alors qu’Hydro-Québec était déjà en surplus. Dans l’avenir si, on a un gouvernement de la CAQ, je vais m’occuper avec Hydro-Québec d’augmenter les exportations, éventuellement on pourra reprendre la construction d’éoliennes.» 

Celui qui est d’accord avec le prolongement de l’autoroute 20, en a profité pour interpeller Harold Lebel sur le dossier des taxes scolaires.
 «Pour une maison moyenne, les gens des Laurentides payent 200$ de taxes scolaires, dans le BSL les gens payent 600$, trois fois plus pour les mêmes services. C’est complètement injuste.»
-30-

« Retour

Publicité

Collaboration 2018

Publicité

Collaboration 2018

À votre avis ?

Achat de produits laitiers




Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »