Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Guitares rimouskoises à Sarajevo

Publié le 27 mars 2018 à 16 h 26
Auteur :
Martin Ross
Miodrag Zerdoner-«Je vais être de retour à Sarajevo avec deux de mes guitares.»

Enfant de la guerre de Bosnie-Herzégovine lors du siège de Sarajevo dans les années 90, le rimouskois d’adoption Miodrad Zerdoner sera de retour dans son pays d’origine dans quelques semaines. Il ira livrer deux guitares qu’il a fabriquées à Rimouski, des Miodrag-Zerdoner.

Miodrag Zerdoner, musicien, professeur et luthier- «Une qui va être un prix pour un concours qui est là-bas et une pour lui qui organise le concours. Ça fait que ça va être un moment spécial pour moi de retourner le 22 avril prochain.»

Ce ne sera pas la première fois que Miodrad retourne à Sarajevo. Il y est allé en 2012, comme en témoigne cette photo prise au même endroit que cette autre, en compagnie de sa famille, à l’époque où les bombardements faisaient partie de leur quotidien. On dit souvent qu’il n’y a pas de hasard dans la vie. Un de ses fournisseurs d’érable piqué pour la fabrication de ses guitares qui habite au Nouveau-Brunswick, était casque bleu tout près de chez lui durant le siège de Sarajevo.

Miodrag Zerdoner, musicien, professeur et luthier- «C’est drôle, on était peut-être à 500 mètres de distance mais on ne s’était jamais rencontré. Puis, je suis allé le rencontrer à Fredericton en personne, Michel Matte. C’était très spécial, j’étais très content. Je me suis dit, c’est les signes puis, je n’ai pas de raison de chercher d’autre bois, j’ai tout ce qu’il faut.»

Celui qui a appris la guitare avec son père durant cette guerre fera deux heureux dans son pays d’origine grâce au travail de ses mains.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »