Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski Historique du dossier de la Cathédrale

Publié le 8 septembre 2016 à 16 h 45
Auteur :
Martin Ross

La Cathédrale Saint-Germain de Rimouski a fait couler beaucoup d’encre depuis qu’elle a été fermée pour des raisons de sécurité en novembre 2014. Suite à sa fermeture, Mgr Pierre-André Fournier demande à des gens d’affaires de s’impliquer pour trouver une solution. Le décès de ce dernier en janvier 2015 ne freine pas les ardeurs des personnes approchées, ce qui donne naissance au Comité Cathédrale 1862.

En octobre 2015 la Société rimouskoise du patrimoine dépose une demande de classification patrimoniale au Ministère de la Culture et des communications, accompagnée d’un document de 400 pages. Le 6 avril 2016, après 18 mois de travail, plusieurs modifications et assemblées de consultation, un projet qui inclut la relocalisation de la Coopérative Paradis au sein du bâtiment religieux et le changement de vocation de ce dernier est présenté à la population.

Quelques jours plus tard, un nouveau comité nommé Cathédrale 2016 propose un projet de rénovation du bâtiment accompagné de garanties financières. La Cathédrale garderait ainsi sa vocation religieuse. Le comité Cathédrale 1862 cède sa place au comité 2016 qui veut entreprendre les travaux de réfection dès juin. Cependant, la fabrique qui est gestionnaire de la Cathédrale refuse le plan de rénovation qui lui est soumis puisqu’elle ne pourra assurer la pérennité du bâtiment à long termes.

Le Comité Cathédrale 2016 et Mgr Denis Grondin convoque une assemblée d’information le 7 septembre à Rimouski qui a rassemblé plus de 600 personnes.  La Cathédrale Fabrique sera cédée la à une Corporation civile et écclésiastique qui devrait être opérationnelle d’ici le mois de décembre.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »