Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Nouveau-Brunswick Il lutte pour être indemnisé par Travail sécuritaire NB

Publié le 23 novembre 2015 à 10 h 17
Auteur :
CFTF

Un accident de travail a chamboulé la vie de Steven Ouellette en 2010. Devenu invalide, Travail sécuritaire refuse de l’indemniser, depuis deux ans. Il attend une troisième audience devant le tribunal administratif.


Au cours des cinq dernières années, Steven Ouellette a conservé une quantité incalculable de correspondances, de documents médicaux et de formulaires qu'il a envoyés aux différents organismes.
Deux jugements de ce tribunal rendus en 2012 et 2013 ont donné raison au travailleur. La dernière décision conclut que les prestations avaient été interrompues prématurément, sans justification et que les blessures de Steven Ouellet étaient loin d’être guéries.

L’ex-travailleur forestier a tenté à plusieurs reprises de se trouver un nouvel emploi, mais rares sont les entreprises qui veulent l’embaucher dans sa condition, avec ses limitations.


La seule source de revenu de Steven Ouellette provient de la prestation d'invalidité du Régime de pensions du Canada. Ce programme, lui verse près de 700$ par mois, l’équivalent de 21% de son ancien salaire.


Steven Ouellette espère maintenant que les façons de faire de Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick seront améliorées.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »