Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Montréal «Il y a urgence d'agir pour les côtes du Saint-Laurent maritime.» - Ouranos et ses partenaires

Publié le 14 juin 2016 à 10 h 42
Auteur :
Communiqué

Ouranos, consortium de recherche sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques, dévoilait aujourd'hui les résultats de trois études majeures sur les impacts des changements climatiques sur les zones côtières du Québec.

Réalisées par Ouranos et ses partenaires, avec l'étroite collaboration de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le financement de Ressources naturelles Canada (RNCan) et du Fonds Vert du gouvernement du Québec, ces études ont été menées en partenariat avec les communautés concernées. Elles sont appuyées par une analyse de données rigoureuse (scénarios d'érosion et de submersion côtières, analyse spatiale, relevés et enquêtes de terrain, sondage panquébécois par Internet, analyses économiques, etc.) et portent respectivement sur :

l'analyse coûts-avantages des options d'adaptation en zone côtière;
les coûts globaux de l'érosion sur les infrastructures; et
l'impact du coincement côtier sur les écosystèmes côtiers.
« Il faut savoir que le littoral québécois s'étend sur plus de 6 000 kilomètres et accueille un très grand nombre de collectivités et d'écosystèmes importants. Or ces études prouvent que, dans la majorité des cas, le coût de l'inaction face aux changements climatiques et aux risques qu'ils engendrent est nettement supérieur au coût des interventions qui pourraient – et devraient – être entreprises », résume M. Alain Bourque, directeur général d'Ouranos.

Suite du communiqué au www.ouranos.ca/category/communique-de-presse/


 


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »