Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski L’APSQQ réclame des réponses du gouvernement

Publié le 18 février 2021 à 17 h 20
Auteur :
Martin Ross
Les salons de quilles sont fermés depuis décembre dans la province. L’Association des propriétaires de salons de quilles du Québec (APSQQ) réclame des réponses du gouvernement quant à la possible réouverture de ces établissements.

Frédéric Vézina, propriétaire, Salon de quilles Vézina-«Dans le contexte que les cinémas vont être ouverts, les théâtres sont ouverts et ainsi de suite puis, les salons de quilles ne le sont pas, surtout dans des bulles qu’on est capable, des microclimats qu’on est capable gérer avec une personne, deux personnes et les familles. On ne comprend pas pourquoi on resterait fermé.»

C’est l’automne, l’hiver et le printemps que les salons de quilles font leur profit. L’aide gouvernementale pour combler les frais fixes des établissements fermés écarte toutes possibilités de rentabilité.»

 Frédéric Vézina, propriétaire, Salon de quilles Vézina-«Nos profits sont faits du mois de septembre à mai. Cette période-là nous permet de ramasser de l’argent pour passer la période estivale. Le problème qui se présente, c’est qu’on a aucune idée quand est-ce qu’ils vont nous rouvrir, on n’aura pas le temps de ramasser des sommes d’argent pour passer l’été puis l’Association, on a eu un zoom la semaine passée puis, la crainte revenait souvent.»

L’APSQQ qui regroupe 80 propriétaires de salons de quilles a été formée dernièrement pour faire front commun dans ce dossier.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok