Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup LE CÉGEP DE RIVIÈRE-DU-LOUP FÊTE SES CINQUANTE ANS

Publié le 23 mai 2019 à 09 h 16
Auteur :
Communiqué
Il y a cinquante ans, le Cégep de Rivière-du-Loup était légalement constitué, après des mois de pressions populaires et de représentations politiques. De fait, le 21 mai 1969 marque la date officielle de l’Arrêté en conseil de fondation.

Résultat d’un important soulèvement citoyen, ponctué par une manifestation à Québec et le dépôt d’une pétition, le Cégep de Rivière-du-Loup est né deux ans après la création du réseau collégial par le gouvernement provincial, en pleine Révolution tranquille. Il devenait alors le premier établissement à ne pas aligner ses pupitres dans un ancien collège classique, mais plutôt dans un centre communautaire de loisirs, grâce à la vision des gestionnaires du Foyer-Patro qui lui avaient cédé leurs infrastructures.

Depuis, des milliers d’étudiants sont allés et venus entre les portes de la rue Frontenac, emmagasinant des cartables pleins de connaissances et des tonnes de glorieux souvenirs de jeunesse. En un demi-siècle, tout près de 15 000 diplômes d’études collégiales ont été délivrés dans les programmes préuniversitaires ou techniques offerts.

Afin de souligner l’anniversaire de l’établissement, qui grouille et grandit au pied de la côte Saint-Pierre depuis cinq décennies, la population sera invitée à prendre part à une série d’activités. La programmation sera dévoilée lors d’une conférence de presse en aout prochain, à l’approche de la rentrée scolaire.

« Puisque le Cégep de Rivière-du-Loup est né d’un désir collectif de doter la région d’un établissement postsecondaire, dans l’intérêt des étudiants d’ici, il est tout naturel que les activités pour célébrer sa longévité rassemblent toute la communauté », annonce René Gingras, directeur général du Cégep.

Cinquante ans, en toutes lettres!
En cette journée historique, le Cégep de Rivière-du-Loup donne le coup d’envoi des célébrations en dévoilant le logo qui lui servira d’identité visuelle au cours de l’année. Tout en adressant un clin d’œil rétro aux effervescentes premières années, la signature graphique, composée à partir de couleurs pimpantes et de lignes modernes, fait ressortir la vigueur de l’établissement, qui exerce toujours son pouvoir d’attraction et de rétention sur les jeunes et les têtes pensantes d’ici et d’ailleurs.

Grâce à la collaboration de la Ville de Rivière-du-Loup, ce logo-anniversaire égayera les rues du centre-ville, alors que des oriflammes éclatantes seront installées aux abords du parc du Campus-et-de-la-Cité et dans le quadrilatère entourant le Cégep, borné par les rues Frontenac, Saint-Pierre, Sainte-Anne et Landry.

Un carrefour sur le web
Destiné à devenir le carrefour de ce jubilé, un site web est également mis en ligne aujourd’hui, à l’adresse https://50.cegeprdl.ca. Dans cet espace vivant, créé en partenariat avec l’agence Tchin Tactic, la population pourra se rappeler les grands moments du Cégep avec une ligne du temps, revisiter l’histoire à travers des anecdotes cocasses et découvrir en images les gens et les évènements qui ont habité ses classes et ses corridors au fil des époques. Les portraits de cinquante diplômés inspirants, qui se sont distingués par leur parcours singulier ou exceptionnel, y seront déposés en continu au cours des douze prochains mois.

Lancés au début du mois, les travaux visant à rajeunir la façade du pavillon Ronald-Landry, au 80 rue Frontenac, s’inscrivent en outre dans le cadre du cinquantième anniversaire. L’entrée principale, qui sera entièrement reconstruite autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, sera inaugurée à la fin de l’été.

Pour rester à l’affut des activités du cinquantième anniversaire, les internautes sont aussi invités à suivre la page Facebook et le compte Instagram du Cégep, ainsi que son site web officiel (www.cegeprdl.ca).

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »