Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski La Distillerie du St-Laurent voit grand

Publié le 15 janvier 2016 à 19 h 08
Auteur :
Martin Ross

La Distillerie du St-Laurent, dont le gin à base d’algues sera bientôt vendu à la SAQ, a vue le jour en raison de la curiosité des deux associés.

Joël Pelletier, copropriétaire, Distillerie du Saint-Laurent- J’ai été faire une formation à Chicago en distillation puis c’est vraiment là-bas que je me suis rendu compte qu’il y avait un boom aux États-Unis des micro-distilleries puis je me suis dit : il faut rapporter ça au Québec.

Comme la popularité du gin est en hausse dans la province c’est vers cette eau-de-vie que Distillerie du St-Laurent s’est tournée. Les partenaires d’affaires songent déjà à exporter leur produit.

Joël Pelletier, copropriétaire, Distillerie du Saint-Laurent-  On va viser nous ce qu’on appelle des villes qui ont soif, c'est-à-dire des villes où est-ce qu’il y a une grande densité de bars, où est-ce qu’il y a une demande pour des gins plus raffinés donc, Toronto, New-York, Londres, Paris, Berlin des villes de ce genre là.-

Si tout se déroule comme prévu, un whisky 100% bas-laurentien devrait être sur le marché d’ici quatre ans.  Ce dernier vieillira en fût de chêne jusqu’en 2019

Joël Pelletier, copropriétaire, Distillerie du Saint-Laurent- Un single malt. On a ici la chance d’avoir des producteurs d’orge qui produisent le plus grand nombre de tonnes d’orge au Québec. De l’orge de la malterie MaltBroue de Cabano de l’eau de source de la région aussi puis même les fûts de chêne seraient faits au Québec par un tonnelier qui est en Montérégie. Donc, ce serait vraiment 100% québécois et le produit intérieur serait 100% bas-laurentien. Nous on veut transformer ça en whisky, en or, notre or à nous si on veut là.



 


 

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »