Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rimouski La FTQ-construction et le Conseil provincial contestent

Publié le 27 août 2019 à 16 h 57
Auteur :
Martin Ross
Le 9 août dernier, un juge du Tribunal administratif invalidait la règle donnant priorité aux travailleurs demeurant dans la région où se situe le chantier. La FTQ-Construction et le Conseil provincial (International) qui représentent 66% des travailleurs du domaine ont déposé lundi une contestation judiciaire afin que les entrepreneurs engagent en priorité des travailleurs qui résident dans la région des travaux, comme c’est le cas depuis 30 ans.

-Gino Loisel, représentant syndical FTQ-Construction local 9, BSL-Gaspésie-Les Îles-«On est beaucoup axé sur la mobilité régionale, on sait nous autres qu’on vient des régions puis, tous les travailleurs veulent de l’ouvrage dans leur région. Il y a une convention collective qui s’applique puis dans cette convention collective là, on veut que ça reste la même chose.»

Pour le moment, le premier ministre est du même avis que le syndicat
.
-Gino Loisel, représentant syndical FTQ- Construction local 9, BSL-Gaspésie-Les Îles-«Le gouvernement Legault est de notre bord puis, je pense que ça va bien aller pour les prochaines négociations de la fin de la convention collective.»

-La décision du Tribunal administratif ne s’appliquera qu’à la fin des conventions collectives qui ne seront échues qu’en avril 2021. Entretemps et avant que la cause soit  entendue, le statu quo demeure.

-Gino Loisel, représentant syndical FTQ- Construction local 9, BSL-Gaspésie-Les Îles-«Les entrepreneurs qui descendent dans la région, ils sont obligés de prendre du monde de la région. Nous autres, comme syndicat on appui vraiment la cause parce qu’on veut faire travailler nos membres dans nos régions.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok