Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

New-Richmond La dégénérescence maculaire liée à l'âge est la première cause de cécité chez les plus de 50 ans

Publié le 27 novembre 2015 à 15 h 37
Auteur :
CFTF

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est la première cause de cécité chez les plus de 50 ans. Au Québec, 300 000 personnes en souffrent. Et ce nombre est appelé à doubler d’ici les 20 prochaines années. Des chiffres impressionnants qui suggère un combat dans l’ombre pour plusieurs.

 André Lavoie, Directeur général de l'Association québécoise de la dégénérescence maculaire,: «Derrière ça comme tel, il y a des drames humains. 300 000 personnes, ça veut dire aussi, quand on perd sa vision, trois fois plus de dépression clinique. 5 fois plus de risque de chute. 5 fois plus aussi de risque de prendre le mauvais médicament. Donc, il y a un travail d’information à faire important. Un travail de soutien aussi, et d’éducation du public.  »


En Gaspésie, l’association des personnes handicapées visuelles offre un support à 312 personnes et leur famille, dont plusieurs souffrent de la forme liée à l’âge.  Des activités sont organisées pour briser l’isolement, de l'écoute téléphonique, et des services vraiment spécifiques.


Des traitements existent pour minimiser l’impact de la dégénérescence maculaire, mais on ne connaît pas de remède définitif. L’important ici se trouve dans la prévention et la détection des symptômes. Une vision embrouillée, des lignes droites déformées ou alors un contraste moins élevé de la lumière sont des indicateurs importants à ce sujet.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »