Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Baie-St-Paul La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré obtient des excuses

Publié le 12 novembre 2015 à 09 h 37
Auteur :
CFTF

La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Caroline Simard, a obtenu des excuses publiques à la suite de sa déclaration qui accusait un homme d'affaires bien connu dans Charlevoix de lui avoir touché un sein lors d’un événement public vendredi dernier à Baie-Saint-Paul.

 En fin de journée, Daniel Guay, directeur général d'Hébergement Charlevoix, y est allé d'une déclaration publique.
Voici la déclaration de M. Guay.
« Je tiens sincèrement et profondément à m'excuser publiquement à la députée Caroline Simard du geste déplacé et inapproprié que j'ai posé à son endroit vendredi dernier. Avant même que Mme Simard le demande publiquement, j'avais déjà entrepris de requérir toute l'aide professionnelle requise qui me permettra de corriger ce comportement inadmissible et de faire le cheminement nécessaire. Jamais, je n'ai eu l'intention de porter atteinte à sa pudeur et je reconnais qu'aucun motif ne peut justifier l'inacceptable. Je regrette aujourd'hui que soient éclaboussés dans ce tourbillon ma famille et mon conjoint tout en assumant l'entière responsabilité de mes gestes »


Lors d'un point de presse à son bureau de Baie-Saint-Paul lundi soir, la députée a aussi justifié sa décision de ne pas porter plainte à la police. L’objectif était de condamner un geste qui est inacceptable et qui le demeurera toujours et non pas nécessairement de condamner un individu sur la place publique.

Sa sortie publique est également saluée par le Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »