Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup La grève est évitée de justesse à la Traverse Rivière-du-Loup/ Saint-Siméon

Publié le 28 juin 2017 à 11 h 52
Auteur :
Communiqué

Une cinquantaine de travailleuses et travailleurs de la traverse Rivière-du-Loup/Saint-Siméon ont accepté mardi soir l’offre finale et globale que leur avait fait parvenir in extremis leur employeur, Clarke Transport. La grève est ainsi évitée de justesse.

Avec ce contrat de travail de cinq ans, le personnel de bord et de quai ainsi que du restaurant du traversier obtient des augmentations salariales totales de 9,25 % ainsi qu’une amélioration du régime de retraite pour les nouveaux salariés. L’entente comporte de plus un important rattrapage salarial pour les employés aux amarres et au trafic de Saint-Siméon et Rivière-du-Loup.


« Muni de cette entente, l’employeur compte accroître le nombre de jours d’ouverture du restaurant dans l’année », fait valoir le représentant syndical, Claude Lévesque. « Nous espérons que cela aidera à augmenter l’achalandage, ce qui pourrait contribuer à créer des emplois. »


Rappelons que les travailleuses et travailleurs avaient refusé une première offre finale et globale de l’employeur le 24 mai dernier et avaient accordé un mandat de grève à leur comité de négociation. Les pourparlers avaient alors tardé à reprendre. À la suite d’un ultimatum, les discussions avaient repris sur les questions salariales. La convention collective était échue depuis le 31 mars dernier. 


Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le syndicat le plus important du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.


 


« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok

Actualité Twitter
CFTF Nouvelles

Voir tous les tweets »