Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Mont-Joli L’aéroport de Mont-Joli en profite pour se réinventer

Publié le 27 mai 2020 à 16 h 31
Auteur :
Martin Ross
Sous peu on va avoir des belles annonces, on va repartir avec un nouveau projet puis, lorsque la clientèle va revenir on va être encore plus fort!» -Chantal Duchesne

L’Aéroport de Mont-Joli profite de la pandémie pour se réinventer. Plusieurs projets sont sur le point d’aboutir et profiteront à une plus grande partie de la population.

Chantal Duchesne, DG, Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli-« Le modèle traditionnel des aéroports, je ne pense pas que c’est un modèle qui peut survivre plusieurs années. On a un conseil d’administration extraordinaire, alors on a déjà beaucoup de projets pour unir certaines solutions à long terme, augmenter l’achalandage de l’aéroport et desservir encore mieux la population.»


Entretemps, après une année record d’achalandage, l’aéroport connait une baisse drastique de sa clientèle depuis le début de la pandémie. Les vols sont passés de 14  à seulement deux par semaine, entraînant des pertes hebdomadaires qui varient entre 10 000$ et 20 000$.

Chantal Duchesne, DG, Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli-« Avec une année record de 66 000 passagers en 2019, on s’attend à la pire année des 15 années de la Régie intermunicipale oui.»

En plus de subir cette baisse, l’aéroport doit composer avec certaines compagnies aériennes qui ne paient pas leurs frais de services.

Chantal Duchesne, DG, Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli -«En tant qu’aéroport nous sommes dans l’obligation de laisser atterrir tous les appareils et on n’a pas de recours pour recevoir les frais d’atterrissages et puis les frais qui nous sont dus.»

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok