Consulter les archives

Nouvelles

« Retour

Rivière-du-Loup Le Défi Everest: toujours plus haut !

Publié le 22 avril 2016 à 11 h 39
Auteur :
Communiqué

Le Défi Everest 2016 qui se déroulera à Rivière-du-Loup le 4 septembre prochain vise de nouveaux sommets. L'engouement populaire prend encore de l'ampleur, de telle sorte que l'activité s'impose comme un happening régional.


Les efforts des participants permettent à des organismes qu'ils ont choisis de profiter de l'argent amassé par le biais de la Fondation jeunesse Côte-du-Sud. Cette année 85% des sommes recueillies iront aux organismes et 15% à la Fondation.


Parmi les nouveautés

-«L'École au Sommet», qui permet aux élèves du primaire de réaliser eux aussi le Défi Everest en formant des équipes.


-Le module «Yéti» qui permet aux enfants de 4 à 12 ans de réaliser leur propre défi dans l'équipe Yéti. Puisqu’ils doivent être accompagnés, il s’agira d’une activité intergénérationnelle.


-Les plus expérimentés ont la possibilité de participer au «Macadam Ultra», avec un minimum de 48 montées. Ceux qui en réaliseront plus de 100 recevront le trophée ultime: la boucle de ceinture Macadam.


Tous peuvent s'exercer quand bon leur semble, mais l'organisation a convenu de décréter qu'un entraînement officiel se déroule chaque mardi en début de soirée, à compter du 26 avril. Ainsi, depuis 2013, pendant que le soleil se couche, la côte Saint-Pierre s'anime d'une marée humaine, prétexte à une rencontre sociale tout en prenant une bonne marche de santé.


Des ambassadeurs de choix


En donnant l'exemple d'une vie active et de l'adoption de saines habitudes de vie, nos ambassadeurs 2016 se chargeront de propager la bonne nouvelle en incitant leur entourage à participer.


Ce sont Martin-Raymond Cloutier, ambassadeur «Jeunesse» et «École au Sommet»,  professeur d'éducation physique au primaire et adepte d'épreuves sportives d'endurance, Emmanuelle Dudon, ambassadrice «Sport» et «Macadam Ultra», chirurgienne orthopédiste et adepte du dépassement de soi, Anne Perron-Arsenault, ambassadrice «Famille» et «Yéti», mère de famille, ostéopathe reconnue et disciple d'une vie saine, de même que le Dr Benoit Verret, ambassadeur «Santé», qui considère la santé comme une valeur plus qu'importante.


Le Défi Everest vise à parcourir seul ou en équipe, 8 848 mètres de dénivelé, ce qui correspond à la hauteur du mont Everest. À Rivière-du-Loup, ça représente 150 montées réalisées seul ou en équipe de la côte Saint-Pierre. Son objectif est l’amélioration ou le maintien d’une bonne forme physique par la marche sur des parcours urbains qui comportent une importante dénivellation.


La première présentation Défi Everest, en 2013, a réuni 250 participants qui ont amassé 57 000$ répartis entre trois organismes. L'année suivante, 600 adeptes ont bonifié les coffres de 27 organismes de 154 000$.  En 2015, ce sont 54 organismes qui ont bénéficié des 172 000 $ récoltés par les 1 200 participants.

« Retour

À votre avis ?

Vos proches sont-ils au courant de vos choix en lien avec le don d'organes?



Voir le résultat Envoyer

Infolettre

Ok